Les films d’horreur les plus gores

Pour ceux et celles qui sont des amateurs de sensations fortes, il n’y a rien de tel que de passer une bonne soirée entre amis à regarder des films d’horreur. Selon les scientifiques, apprécier ce genre de chef-d’œuvre n’est pas une preuve de déséquilibre mentale et heureusement ! Cela aiderait plutôt à se déstresser et à développer ses capacités et ses réflexes. Mais attention, si vous n’avez pas le cœur solide, il vaudrait mieux éviter de visionner cette liste des films les plus gores.

Martyrs

Avec Martyrs, sorti en 2008, vous allez passer 1 heure 43 minutes assez gore. Cette production franco-canadienne a séduit près de 83 % des cinéphiles. Réalisé par Pascal Laugier, il est joué par Mylène Jamponoï, Morjana Alaoui et Catherine Begin.

L’histoire commence en 1970. C’est l’histoire d’une petite fille et d’une vengeance qui a produit un chef-d’œuvre mêlant drame et aventure. Lucie, l’héroïne a été enlevée à l’âge de 10 ans et retrouvée des mois plus tard. Physiquement blessée et mentalement traumatisée, elle reste muette pendant 15 ans. Mais elle réussit à sortir de l’hôpital dans lequel elle a été placée pour se présenter devant une résidence en braquant un fusil. C’est ici que le côté gore commence. Bon visionnage !

Saw

Saw est encore assez récent mais a beaucoup fait parlé de lui. Ce film datant de 2004 est devenu une référence en matière de film gore. Pendant les 1 heure et demie que durera le film, sang, violence et frissons seront au rendez-vous. Ce n’est pas seulement une histoire gore. Ce dernier fait également parti des films policiers.

Attention, la torture fait partie intégrante de ce film. Il commence d’ailleurs par une scène ou deux hommes se retrouvent enchaîner à un mur de la salle de bain. Les directives pour s’en sortir vivant : tuer l’autre en premier et en moins de 8 heures. Au cours du film, vous allez pouvoir apprécier la créativité machiavélique du bourreau qui impose toujours à ses victimes de choisir entre mourir ou tuer l’autre. Et entre temps, les détectives feront de leur mieux pour stopper le criminel.

Saw II

Si le premier volet du film vous a plu, attendez de voir le résultat dans Saw II. Ce dernier est sorti en 2005 et réalisé par Darren Lynn Bousman.

La seconde saga de snaw dure dans les 1 heure 30. Et le casting a changé. Cette fois, derrière l’écran, on verra le jeu de Tobbin Bell, Shawnee Smith, Erick knudnes. L’histoire ici commence par une enquête sur le décès particulièrement violent que l’inspecteur Éric Masson soupçonne d’être la signature du retour du Jigsaw. Et il a bien raison. La violence du prédateur augmente. Pour chaque pièce, 8 personnes seront kidnappées et éliminées au fur et à mesure que l’aventure avance. Le but est le même : tuer les autres ou mourir.

Cannibal Holocaust

Un film qui dure dans les 1 heure 40 minutes et qui date des années 1980 : c’est ainsi que l’on pourrait définir Cannibal Holocaust. Mais attention, la violence de cette histoire est telle qu’elle n’en a convaincu que 69 % de ceux qui l’on visionné.

Réalisé par Ruggero Deodato et joué par Robert Kerman, Francesca Ciardi et Perry Pikarnen, Cannibal Holocaust fait parti du genre épouvante et horreur. L’histoire se passe dans la jungle amazonienne et raconte les aventures de 3 hommes et de 1 femme journaliste. Après leur disparition, une enquête sera menée par le gouvernement américain, révélant de terribles secrets sur une tribu de la région.

Chucky

Le second volet de Chucky vient de sortir. En 2017, la suite de l’histoire de cette poupée qui prend vie la nuit et qui massacre son entourage a créé le buzz. Dans l’histoire, le premier rôle est interprété par Brad Dourif. Il est accompagné par Edan Gross et John Franklin.

Si dans le premier volet, il n’y avait qu’un seul Chucky, dans le second, la poupée se multiplierait. Elle aurait acquis des connaissances pour se dédoubler et s’attaquera aux amis de son ancien propriétaire qui est interné dans un hôpital psychiatrique après avoir endossé les crimes de la poupée.

À l’intérieur

Épouvante, horreur et thriller se combinent dans ce film de Julien Maury et Alexandre Bustillo. Pour donner vie à ce chef d’œuvre de 1 heure et quelques, on retrouve un casting impressionnant : Béatrice Dalle, Alysson Paradis et Nathalie Roussel.

Ce film français raconte l’histoire d’une femme qui vient de perdre son mari et qui attend un enfant. Le soir de noël, après avoir passé un bon moment avec sa mère, elle entend toquer à la porte et va ouvrir sans savoir que la personne derrière représente un risque pour elle et l’enfant qu’elle porte.

The Human Centipede

C’est en 2009 que l’on a pu apprécier la première fois The Human Centipède, l’œuvre de Tom Six. C’est un film néerlandais, un des rares d’ailleurs qui raconte une histoire d’épouvante et d’horreur. Et pour s’assurer que son film réussisse, le réalisateur a choisi des acteurs références comme Akihiro Kitamura, Diete Laser ou encore Ashley C. Williams.

C’est une histoire qui devrait servir de leçon à tous les voyageurs. Ce n’est pas tous les refuges que vous voyez sur la route qui vous permettra de rester en sécurité. Ces deux touristes américains, ravis de découvrir l’Europe en ont fait les frais.

Ils sont tombés en panne et ont préféré se réfugier chez un ancien chirurgien. Mais ils vont vite se rendre compte que ce n’était pas une bonne idée. Le propriétaire des lieux va se livrer à des expériences sur eux d’une violence particulièrement étonnante. Le médecin cherchait à créer un mille-pattes humain en reliant ces victimes par leurs tubes digestifs.

Braindead

Braindead est un film gore sorti en 1992, repris récemment en 2001. Le réalisateur, Peyer Jackson, avec la collaboration des acteurs comme Thimothy Balme, Ian Watkin et Dianna penalver. Il mêle comédie et épouvante, ce qui lui a permis de devenir un film culte.

C’est l’histoire d’une mère qui est trop protectrice avec son enfant et devient zombie. En espionnant le rendez-vous de son bébé, elle s’est fait en effet mordre par un singe-rat de Sumatra, d’où l’origine de sa situation. Elle crée alors une invasion de zombies que seul son fils sera à même de stopper.

Evil Dead

Dans la liste des films gores, on ne peut oublier Evil Dead sortie en 2013. Réalisé par Fede Alvarez et Jane Levy, ce dernier raconte l’histoire d’une famille qui part à l’aventure dans les bois et découvre un livre d’invocation et un hôtel. En lisant, sans se douter des conséquences, Éric, un des enfants a provoqué la venue d’une force assez puissante : le début d’un film d’épouvante et d’horreur.

La dernière maison sur la gauche

Sortie pour la première en 2009, la dernière maison sur la gauche est un film d’horreur et d’épouvante. Il a été réalisé par Dennis Iliadis et utilise le jeu de Garret Dillahunt et Mickael Bowen. Il dure dans les 1 heure 40 minutes.

C’est l’histoire de deux filles enlevées par le méchant dont la violence ne va pas tarder à leur être révélé. Leur dernier espoir ? Retrouvez la maison, mais c’est loin d’être aussi facile qu’il n’y parait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s