Comment faire un imprimé écran ou screenshot pour Mac ?

Pour tout un tas de raison, il nous est parfois nécessaire de faire une capture d’écran de notre espace de travail. Par exemple, il est tout à fait possible de montrer directement l’image d’une erreur survenue sur votre Mac à l’assistance technique au lieu d’essayer de leur expliquer le problème à travers des centaines de mots qui dans de nombreux cas ne décrivent pas totalement le problème. La connaissance pour réaliser un screenshot est donc nécessaire et très utile pour n’importe quelle personne utilisant un ordinateur.

Faire une capture d’écran sous Mac est très simple. Vous pouvez faire un screenshot de votre écran de deux façons bien distinctes tout aussi facile l’une que l’autre. La première méthode est d’utiliser les raccourcis clavier. Les raccourcis clavier sont une combinaison de touches sur le clavier à appuyer en même temps dans le but de faire réaliser une action bien précise à l’ordinateur.

Ces touches de raccourcis clavier vous permettent entre autres d’effectuer une capture de la totalité de l’écran, d’une partie de l’écran, d’une fenêtre ou de la barre des menus, d’un menu. La deuxième technique est l’utilisation de logiciel spécialement conçu pour la capture d’écran ou de programme incluant des outils la permettant.

Tout au long de cet article, vous trouverez les techniques essentielles pour faire un imprimé écran pour Mac.

Faire un imprimé écran grâce au raccourci clavier

Les appareils produits par Apple ne sont pas équipés de touche prédestinée aux captures d’écran. À l’inverse des utilisateurs Windows qui peuvent généralement faire ce genre d’opération au moyen d’une seule touche, le consommateur d’Apple quant à lui doit constamment utiliser une combinaison de touches pour le réaliser. Les raccourcis clavier diffèrent en fonction de la zone à capturer.

  • Capture plein écran

Pour faire un screenshot de l’intégralité de l’écran, il faut appuyer simultanément sur « shift + Cmd + 3 ». Il faut noter que la touche 3 est la touche de la rangée supérieure du clavier et non celle du pavé numérique. La commande « Cmd » est cette touche appelée parfois « touche pomme ».

C’est la touche de votre clavier sur laquelle est dessiné le logo de la marque qui est une pomme. La touche shift est la touche qui se trouve en haut de la touche « Ctrl » si vous regardez sur votre gauche et en dessous de la touche « Entrer » si vous regardez sur votre droite.

  • Capture spécifiée

Afin d’opérer une capture spécifique, c’est-à-dire faire un screenshot d’une zone que vous avez délimitée auparavant, vous devez appuyer sur « Shift + Cmd + 4 ». Après exécution de ce raccourci, un pointeur en croix apparaîtra. Celui-ci permettra à l’utilisateur de désigner la partie de l’écran qu’il veut enregistrer.

Il vous suffit de placer le curseur au point où vous voulez débuter la capture puis tout en appuyant sur la touche de la souris faire glisser le curseur jusqu’à l’autre extrémité du zone à enregistrer et puis relâcher le bouton et la capture est réalisée. Il est à noter que lors de cette mise en œuvre, un cadre délimitera votre zone. L’annulation du processus peut se faire en appuyant sur la touche escape « Esc ».

  • Capture d’une fenêtre entière

Quant à la capture d’écran pour une fenêtre, on parle ici d’enregistrer la totalité de la fenêtre et non pas d’une petite partie seulement, on doit d’abord appuyer sur « Shift + Cmd + 4 ». Pendant cette tâche, le curseur se transforme en pointeur sous forme de croix. Il vous suffit alors dans ce cas d’appuyer sur la barre d’espace afin de convertir le curseur en icône d’appareil photo.

Cliquez ensuite sur la fenêtre à enregistrer et l’ordinateur fera le reste. On peut également annuler le fonctionnement du mécanisme en utilisant la touche « Esc ».

  • Capture par menu téléchargeable

Un menu peut également être sauvegardé de côté comme une capture d’écran sur les plateformes Mac. Pour exécuter ce genre d’opération, il faut en premier ouvrir le menu et appuyer ensuite sur « Shift + Cmd + 4 » puis cliquer sur le menu et faire la capture d’écran.

Pendant ce processus, le titre du menu n’est pas enregistré. Pour ce genre de cas, vous devez utiliser la barre d’espace pour changer le curseur et ce n’est qu’après cela que vous allez appuyer sur la touche de la souris. L’annulation du processus se fait toujours par l’intermédiaire de la touche « Esc ».

  • Capture par Touch Bar

Pour le cas des MacBook Pro, ceux-ci sont munis d’une barre de navigation supplémentaire depuis l’année 2016. Cette barre de navigation se présente sous la forme d’un écran tactile OLED appelé Touch Bar. Grâce à cela, on peut directement faire une capture d’écran. Cette fonctionnalité n’est prise en charge que par MacOS Sierra 10.12.1 et ses versions ultérieures. La touche de raccourci pour cela est « Shift + Cmd + 6 ».

Toutes les captures d’écran font grâce à ces méthodes qui seront automatiquement enregistrées sous le format PNG. Les screenshots sont accessibles sur votre bureau. Les noms des captures sont pris en charge par le système d’exploitation. Ils sont reconnaissables au préfixe « screenshot » suivi de la date et de l’heure à laquelle les captures ont été créées.

  • L’outil supplémentaire « Capture »

Si l’utilisation des raccourcis clavier ne vous séduit pas, vous pouvez également utiliser l’outil « Capture ». Le programme est préinstallé dans votre système d’exploitation Mac et se trouve généralement dans le dossier de l’application. Ou bien encore, on peut le trouver dans une recherche Spotlight. L’interface de l’application est simple et facile. Sa prise en main est intuitive.

Elle peut être manipulée grâce à la barre de menu. Pour une capture d’écran, on choisit le secteur à sélectionner. En principe, les options et fonctionnalités ne diffèrent en rien des raccourcis clavier. Ce logiciel vous permet entre autres de capturer l’intégralité de l’écran, d’une fenêtre ou d’un espace personnalisé. De même, le logiciel vous permet d’ajouter un retardateur qui permet à l’utilisateur de modifier l’écran avant la prise de la capture dans le but d’avoir une capture en différée.

  • Click and shalert, Camtasia pour Mac, web snapper

Qu’on soit un simple utilisateur ou bien professionnel, il arrive que l’on doit capturer ce qu’il y a sur son écran. Le logiciel Click and shalert est un logiciel pas conçu spécialement pour la capture d’écran. Sa licence est accessible gratuitement. Il est compatible avec les systèmes Linux et Windows ainsi que sous Mac OS X. La langue du logiciel est l’anglais. La dernière version accessible est la version 1.20.

L’application Camtasia a été développée par la société TechSmith Corporation dans le but de donner la possibilité à l’utilisateur de faire une capture d’écran. Elle est aussi équipée des outils essentiels dans le but de faciliter la création de vidéo. Sa licence est accessible gratuitement. Il fonctionne notamment sous Mac OS X. Sa dernière version est la version 8.6.0.

Le logiciel Web Snapper est un outil permettant de capturer des pages web. Il capture entièrement les pages web. L’application est facile à utiliser et sa prise à main l’est tout aussi plaisant. Fonctionnant sous le système d’exploitation Mac, cette application permettra aux utilisateurs d’ordinateur Mac de sauvegarder les pages web qu’ils visitent.Le logiciel est en anglais, mais son utilisation ne nécessite en aucun cas des connaissances linguistiques. Le logiciel est totalement gratuit.

  • Le logiciel IceCream

Cet outil de capture donne la possibilité de réaliser des captures d’images et de vidéos. Ces captures sont de qualité supérieure. Le logiciel existe en deux versions. La première version est gratuite et la seconde est payante. La version gratuite vous permet d’ajouter vos propres commentaires sur les captures que vous effectuées. Quant à la version payante, elle vous bénéficie d’autre part de zoomer lors de l’exécution de d’une capture et d’insérer un filigramme personnalisé.

Le logiciel est compatible avec les systèmes d’exploitation Windows et Mac. Le prix de la version payante est de 29,95 euros. Ses options de captures sont intégrales, portion choisie, fenêtre,… Il met à votre disposition des éditeurs afin de vous permettre d’éditer vos éléments graphiques, d’insérer des textes, de filagramme ainsi que de modifier la taille de l’imprimé d’écran.

  • Screenshot Captor

Même si le logiciel n’offre pas une interface graphique potable, il offre néanmoins une fonction d’auto-scroll permettant de sauvegarder l’intégralité d’un site web. Il permet également de sélectionner les parties que l’on veut sauvegarder. La présence d’une option offrant la possibilité de séparer les images les unes des autres. Cette fonction étant indispensable surtout lorsque l’on en capture plusieurs images à la fois.

Le traitement d’images autorise l’utilisateur à marquer les zones sur l’image par exemple par des cliparts. Vous pouvez aussi mettre vos captures d’écran dans des cadres afin de les mettre en valeur. Ce programme est également équipé d’un système de gestion de fichiers qui lui est intégré. Il permet en outre d’ajouter des notes et des commentaires ainsi que de télécharger des images grâce au réseau de partage.

Screenshot Captor est totalement gratuit. Ses options de captures sont entre autre capture de l’intégralité de l’écran, capture d’une portion choisie, capture d’une fenêtre, capture avec auto-scroll ainsi que le screencast. Les images sauvegardées peuvent être stockées dans un fichier dans votre disque local ou bien dans un service d’hébergement d’images sur le net.

  • ShareX

Ce logiciel donne une multitude de possibilités afin de créer des captures d’écran. On peut prendre des photos de différentes zones comme par exemple l’écran en entier, une zone que l’on a choisie, des pages web entiers grâce aux systèmes de défilement automatique, …etc.

ShareX est gratuit et facilement téléchargeable sur toutes les plateformes dédiées aux logiciels libres. Cette application permet la capture de l’intégralité de l’écran, capture d’une zone spécifique, capture d’une fenêtre, capture avec auto-scroll ainsi que le screencast et la possibilité de créer des GIF. Il permet d’enregistrer vos captures dans des fichiers sur votre disque dur, dans un service d’hébergement d’image, FTP, email, Cloud ou bien encore sur les réseaux sociaux.

  • Les problèmes à la création de capture d’écran MAC

Dans des cas spécifiques, la capture d’écran ne fonctionne pas sur MAC. Ce problème est lié aux autres programmes que vous essayez de capturer. Apple déclare personnellement que les captures d’écran ne peuvent pas être prises à partir de film joué sur le lecteur Lecteur DVD. Pour des soucis de confidentialité, Apple interdit la capture tant que la lecture du programme est active.

Afin de réaliser tout de même un screenshot, on peut choisir deux options. La première est l’utilisation d’un autre lecteur, car si on utilise un autre programme pour lire les films et les vidéos Mac ne bloque pas les captures. La seconde est l’utilisation d’autres programmes de capture d’écran

Informations additionnels concernant la capture d’écran sous Mac

Pour les Mac OS X  10.6 ainsi que pour les versions qui sont venues après, les captures d’écran sont enregistrées sous le format .png et sont accessibles sur le bureau. Les fichiers sont nommés suivant la règle « Capture + date + heures.png ».

Afin de sauvegarder un screenshot directement dans la presse-papiers, on ajoute la touche « Ctrl » à la combinaison des touches. Comme par exemple «Ctrl + Shift + Cmd + 6 » au lieu de « Shift + Cmd + 6 ».

Dans certains cas, la capture n’est pas autorisée due à certaines applications. Il est alors conseillé de bien lire les messages d’avertissement pour mieux trouver la source du problème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s