Le réflexe quasi Pavlovien d’usage du web pour toutes les thématiques du quotidien nous a tous gagnés. Quoi de plus aisé que de se faire livrer ses courses depuis son fauteuil, de trouver son itinéraire de déplacement, de communiquer avec ses amis par mails, d’effectuer des démarches administratives, de réserver des places pour des évènements culturels ou encore de jouer au poker, simplement en surfant sur Internet.

Cependant, l’usage du web pour toutes ses démarches qui impliquent une inscription préalable, la transmission de données personnelles ainsi que le paiement en ligne via une carte bleue, exigent une vigilance accrue et quelques équipements technologiques pour se prémunir des fraudes et des hackers sophistiqués.

Concernant l’usage du mail, soyez vigilants et ne renseignez jamais les champs qui vous demandent des données personnelles ou bancaires pour raison de mise à jour de la base de données. Même si le logo dans le courriel semble bien être celui de votre banque, de votre mutuelle ou de votre plate-forme de poker virtuelle, ne remplissez rien et détruisez le message. Jamais un établissement sérieux ne reviendra vers vous par mail pour vous réclamez ce genre de données.

Adoptez aussi un antivirus performant. Certains sont gratuits et très efficaces. Faites régulièrement les mises à jour demandées par le logiciel antivirus. Laissez le en position protection résidente permanente et lancez régulièrement des scans minutieux de votre système. Le programme isolera les spyware, les virus et les chevaux de troie susceptibles de ralentir votre système ou de transmettre vos données confidentielles.

Concernant l’usage de votre carte de paiement sur le web, évitez autant que possible de saisir le vrai numéro de carte et les autres données exigées. Optez pour le produit parfait et peu onéreux fourni par les banques et nommé e-carte bleue. Le programme aisément téléchargeable vous proposera un numéro de carte virtuelle fictif pour chaque paiement. Les données, numéro de carte, cryptogramme et date d’expiration ne sont valables que pour un paiement et ont une durée de validité de quinze minutes maximum. Ceci prévient efficacement toute réutilisation du numéro.

Si vous souhaitez utiliser votre carte bleue réelle exceptionnellement, utilisez des sites qui proposent un système de paiement sécurisé à la base, voire ceux qui sont affiliés aux établissements financiers et propose le système 3D Secure. Un code de validation de paiement vous sera envoyé sur votre mobile personnel et devra ensuite être saisi à l’écran pour valider l’achat définitivement.

2 commentaires pour “Comment booster votre sécurité sur le web ?”

  • Booster c’est du franglais pourri, arrêtez un peu le massacre, ça devient ridicule. On peut très bien parler et écrire l’anglais en anglais sans pour autant détruire la langue française… propulser, optimiser, dynamiser, Le « booster » en angalis c’est ni plus ni moins un propulseur. « to boost » veut dire simplement « propulser » en français ou ici dans le contexte, « relancer ». Source: quelqu’un de langue anglaise, un anglophone, qui aime parler français, un francophile, quoi :-)

  • en tant qu anglais il vous reste des progres a faire en francais.booster est un mot du larousse francais parfaitement accepte en francais et utilise depuis de nombreuses annees.par contre le share it below un peu plus bas est a bannir au plus vite : la plupart des francais ne connaissent pas le mot share qui veut dire partager et je reconnais que c est nul pour un blog francais

Laisser un commentaire


Blogroll