Google+ le réseautage social par google

Impossible de vivre à notre époque sans connaître et sans surfer sur le moteur de recherche le plus célèbre de la planète : Google. Jusqu’ici la bataille du référencement faisait rage, avec des arguments comme le calibrage précis de mots clés, les liens à caractères commerciaux ou encore le Page Rank d’une boutique en ligne. Ces armes permettaient de faire progresser le rang de référencement d’un webstore ou d’un blog.

Mais Google accentue encore le virage social du web en créant la plate-forme Google+.
La plate-forme permet à un auteur ou à un rédacteur web de créer un espace personnel puis un compte, pour être référencé par le moteur de recherche comme un auteur « Author Rank ». Cela correspond à peu près à l’usage de l’adjectif « bankable » dans l’univers du cinéma.

La qualité des textes d’un rédacteur web, la reconnaissance de son autorité dans un domaine précis, sa cote sur les réseaux sociaux et sa notoriété sur la toile de manière globale, deviennent les critères déterminants de la priorité de référencement d’un blog ou d’une boutique en ligne. L’entrepreneur 2.0 à dorénavant tout intérêt à s’adresser à un auteur qui a su développer sa présence sur les réseaux sociaux. Cette notoriété fera avancer le référencement SEO, (Search Engine Optimisation) de sa boutique virtuelle sur google, le moteur de recherche principal, ainsi que sur les autres par rebond.

La paternité du contenu, la qualité de l’écrit, mais aussi la capacité à produire de nouveaux contenus riches et variés, sont désormais les armes principales dans la bataille du référencement sur les moteurs de recherche. C’est le retour de la primauté de la qualité sur l’aspect purement technique et commercial dans le référencement moderne. On ne peut que se féliciter du virage qualitatif et social de l’outil web, induit par la mise en place de Google+.

Laisser un commentaire


Blogroll