Le procès d’eMule Paradise qui devait commencer cette semaine est reporté au 13, 14 et 15 septembre, suite à la demande des avocats. Les avocats de plusieurs prévenus ont réussi à reporter le procès en se basant sur le faite, qu’ils ne disposent pas de suffisamment de temps pour préparer leurs défenses.

eMule Paradise est accusé d’avoir distribué 7.000 film dont il ne disposait pas les droit d’auteur sur le réseau eDonkey (eMule) entre 2005 et 2006. Le site de téléchargement aurait perçue 416 000 euros de revenus publicitaires dissimulé sur plusieurs paradis fiscaux. La régie publicitaire d’eMule Paradise, Net Avenir est aussi entendue comme accusé dans se procès.

Les grands plaignants sont des groupes comme, Pathé, Galatée , Jean-Yves Lafesse et Universal. Il y aura aussi la présence de particuliers.

Peut-être que se procès auras une influence sur l’utilisation du P2P en France, une diminution avec la peur des internautes ou une augmentation par la publicité pour le P2P génère par le procès.

Laisser un commentaire


Blogroll