Aujourd’hui avec l’arrivée de lois comme Hadopi, il est important de bien sécuriser son réseau wifi.

1 – Le login par défaut

La première chose à faire est de changer les identifiants d’origine de votre box. La plupart du temps, les routeurs disposent d’identifiants type Admin/Password qui sont bien connus des hackers. Pensez à changer ces identifiants dès votre première connexion sur l’interface de votre routeur. Des efforts de la part des fabricants sont faits de ce coté la, par exemple le mot de passe pour les NeufBox est la clé WPA d’origine.

2 – Les mises à jour

Plus que d’autres matériels, les routeurs sont fréquemment mis à jour (firmware update). Ces mises à jour sont souvent liées à la sécurité, pensez à les appliquer. Il est fréquent que lors de l’achat d’un routeur, son firmware soit déjà dépassé.

3 – Faire attention aux fichiers partagés

Si vous partagez votre disque dur sur le réseau, tous les clients Wifi pourront accéder à vos fichiers. La solution, est de définir un mot de passe pour le partage, sous windows 7 ça se paramétre dans le « centre de réseaux et de partage ».

4 – SSID

Le SSID, Service Set Identifier, est l’identifiant de votre réseau. Si vous le diffusez, votre réseau sera visible de tous les clients wifi à portée. Si vous le désactivez, chaque client devra le chercher manuellement, ce qui n’est pas une sécurité en soi, mais ça ajoute quand même une protection.

5 – Filtrage des adresses Mac

Normalement, tout équipement réseau dispose d’une adresse physique spécifique : l’adresse MAC. Vous pouvez configurer votre réseau afin qu’il n’accepte que certaines adresses MAC prédéclarées. Sur Windows XP, il suffit de faire (en mode terminal) « ipconfig /all » pour avoir l’adresse MAC de toutes les interfaces réseau du poste concerné (wifi, ethernet…).

6 – WPA, WPA2 ou WEP

Dans l’ordre, choisissez WPA2 en premier, puis WPA et n’utilisez WEP que si vous n’avez pas d’autre choix. Les clés WEP sont très faciles à craquer. Dans tous les cas, pensez à mettre un mot de passe complexe et abstrait.

7 – Utiliser une clé compliquée

Générez une clé la plus compliquée possible, la clé doit être longue et il faut varier les caractères; chiffres; lettres; caractères spéciaux. Je vous conseille d’utiliser un générateur de clés. Par exemple « WIFI Key Generator » disponible chez clubic

8 – Couverture réseau

Si vous habitez dans un deux pièces, il n’est pas nécessaire d’arroser tout le quartier… Si votre routeur le permet, essayez de baisser son signal (sans toutefois nuire à vos performances).

9 – Surveiller votre connexion

Si vous trouvez que internet rame peut-être que quelqu’un utilise votre connexion.

10 – Bien configurer le DHCP

Le DCCP  Dynamic Host Configuration Protocol, permet d’attribuer des ip aux ordinateurs se connectant sur le réseau. Configurer le dhcp pour qu’il attribue exactement le bon nombre d’ip est une sécurité de plus. Par exemple vous avez un ordinateur, vous configurez le dhcp pour qu’il attribue une seule ip.

J’espere que ces informations vous aideront a mieux sécuriser votre réseau wifi.

2 commentaires pour “10 conseils pour optimiser la sécurité de son réseau wifi”

  • Très sympa ton site !
    Je suis arrivé sur ce blog par l’intermédiaire de Scoopeo pour l’article sur le brouilleur de Gsm (également intéressant comme test).
    Je suis donc un nouvel adepte de ces pages ^^
    Merci !

  • Superbe site et article très intéressant.

    Merci !

Laisser un commentaire


Blogroll